Découvrez nos solutions
pour investir dans l’immobilier neuf

Acheter un bien immobilier neuf


L’étude d’un projet d’achat est essentielle pour définir l’emplacement du bien immobilier, sa taille et la qualité de sa construction. En fonction du type d’acquisition, il faudra par la suite suivre quelques démarches imposées par la loi, comme la signature de la promesse de vente, dans le cas d’un logement achevé.

Le projet


Avant l’achat d’un immobilier neuf, il faut tout d’abord se demander si le logement servira de résidence principale, secondaire ou sera mis en location. C’est en fonction du résultat de cette petite étude qu’il faut définir l’emplacement de l’habitation. Pour une résidence secondaire, le choix des acquéreurs se pencherait plus pour les campagnes contrairement à l’investissement locatif, dans lequel ils devront trouver un endroit plus actif, comme les centres-villes.

L’achat en VEFA auprès d’un promoteur


L’achat en VEFA est en quelque sorte une réservation d’appartement auprès d’un promoteur immobilier moyennant une certaine somme qui servira de dépôt de garantie. Les futurs propriétaires du logement paieront progressivement le prix de l’immobilier au fur et à mesure que les travaux avancent.

Pour un investissement rentable, il convient de bien choisir la situation géographique du bien et le constructeur. Ce dernier devra avoir en sa possession une assurance garantissant tous les vices que le bâtiment en construction peut comporter et une garantie financière d’achèvement. À la livraison, un état des lieux en présence du promoteur est indispensable pour faire des réserves si des malfaçons apparaissent.

L’achat d’un logement achevé


Dans un premier temps, il faut signer le compromis de vente où seront mentionnées toutes les informations concernant le bâtiment avec le paiement d’environ 10% du prix de vente. Il est à noter que cette avance sur paiement sera déduite de la somme totale d’acquisition du bien lors de l’acte de vente définitif. Après la signature de la promesse de vente par le vendeur, l’acheteur aura un délai de rétractation de 7 jours. Cependant, il devra signaler le propriétaire de la maison par un courrier recommandé avec accusé de réception.

Mon étude gratuite

Gratuit, rapide, confidentiel et sans engagement.
 
Mentions légales